Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Victoire BDS ! Séville a annulé la foire européenne des armes électroniques

14 décembre 2020 Campagne BDS

Par Palestinian BDS National Committee

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui par la mairie de Séville, le conseiller municipal du logement, du tourisme et de la culture, Antonio Muñoz, a annoncé l’annulation de la foire aux armes « Electronic Warfare Europe » qui devait avoir lieu au palais des expositions et des congrès de Fibes à Séville en mai 2021.

Les médecins à l’hôpital Shifa à Gaza pleurent leurs collègues tués dans Shujaiyeh, le 20 juillet, 2014. Deux médecins et un journaliste ont été tués dans l’attaque - Photo : Anne Paq - Activestills.org

La même foire avait déjà été annulée à Liverpool, au Royaume-Uni, où Elbit Systems, le plus grand fabricant d’armes privé d’Israël dont les armes sont régulièrement utilisées par l’armée israélienne pour tuer et mutiler des civils palestiniens, était partenaire.

L’annulation de Liverpool est intervenue après qu’une forte coalition locale – Liverpool Against the Electronic Arms Fair, en partenariat avec la Palestine Solidarity Campaign (PSC), la Campaign Against Arms Trade (CAAT) et la Campaign for Nuclear Disarmament (CND) – a demandé au conseil municipal de Liverpool d’annuler l’événement qui était contraire à l’éthique du fait qu’il encourageait les violations des droits de l’homme.

Citant l’annulation de Liverpool et prédisant des répercussions négatives pour la ville, le conseil municipal de Séville a déclaré que la décision du gouvernement a été prise en raison de « l’inconvénient de lier l’image de la ville comme lieu de congrès majeur à un événement controversé ayant des répercussions nationales et internationales ».

La plate-forme Stop Ferias de Armas a célébré l’annulation de la foire aux armes de Séville en déclarant :

Nous ne voulons pas être complices des armes utilisées pour réprimer les peuples opprimés tels que les Palestiniens ou les Yéménites. Les institutions espagnoles ne doivent pas autoriser les foires aux armes dans leurs espaces.

Ils ont ajouté :

Nous espérons que le conseil municipal de Séville sera cohérent et annulera également les réunions sur l’aérospatiale et la défense Séville 2021, parrainées par Airbus, une société qui profite des crimes de guerre au Yémen.

En très peu de temps, la plate-forme Stop Feria de Armas en Sevilla, composée de plus de vingt organisations, avait mobilisé une forte opposition sociale, en envoyant une lettre au maire de Séville, en organisant un webinaire public sur le militarisme, avec une large couverture dans la presse grand public, et s’était coordonnée avec les partis politiques locaux qui s’opposaient également à la foire aux armes.

S’exprimant au nom du mouvement BDS qui milite pour les droits des Palestiniens et qui a organisé des campagnes de boycott et de désinvestissement contre Elbit Systems et d’autres sociétés israéliennes d’armement, Alys Samson Estapé a déclaré :

Les groupes progressistes, anti-guerre et antiracistes ne veulent plus de foires aux armes en Europe ; ils ont d’abord fait annuler celle de Liverpool et maintenant celle de Séville. Il n’y a pas de place pour les armes dans nos villes. Au lieu d’autoriser les foires aux armes, les institutions devraient mettre fin à tout commerce d’armes avec des régimes oppressifs comme Israël, qui testent leurs armes sur les Palestiniens, puis les vendent pour réprimer la dissidence partout dans le monde.

11 décembre 2020 – BDS Movement – Traduction : Chronique de Palestine – Dominique Muselet


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 176 / 5938117