Accueil > L’UJFP en action > Communiqués de l’UJFP > Communiqués de l’UJFP

Communiqués de l’UJFP

Articles de cette rubrique


Le fond de l’air est raciste (Communiqués de l’UJFP)

lundi 21 décembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

L’UJFP déplore les messages racistes antisémites insupportables qui ont accablé April Benayoum, la jeune lauréate dauphine de l’élection miss France. Ce n’est pas une première, l’an dernier Clémence Bottino guadeloupéenne, à peine élue Miss France, avait elle aussi subi des attaques racistes négrophobes sur les réseaux sociaux.



Liberté, Égalité, Papiers : l’UJFP à la manifestation des Sans-Papiers à Paris le 18 décembre. (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 20 décembre 2020 par Coordination IDF de l’UJFP

Nous sommes juifs et manifestons le 18 décembre pour que soit respectée la dignité de tous les exilés et demandeurs d’asile



De l’oxygène pour Gaza toujours ! (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 11 décembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Un magnifique élan de solidarité a répondu à l’appel de l’UJFP sur Hello Asso pour de l’oxygène à Gaza.

Ce sont plus de 7000€ qui ont déjà été envoyés au ministère de la santé de Gaza pour financer les moyens d’en fabriquer.

Forts de cette première victoire, nous lançons un nouveau défi : atteindre dans les prochains jours l’objectif de faire parvenir a Gaza 15.000 € !



Khuza’a, remerciements et solidarité ! (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 11 décembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Depuis 2016, l’UJFP a lancé de nombreux appels à la solidarité pour les paysans de Khuza’a dans le Sud-Est de la Bande de Gaza.
Vous avez été très nombreuses et nombreux, associations ou simples citoyens épris de justice, à répondre à nos appels et nous vous en remercions.
Sachez que votre solidarité a été couronnée de succès : le château d’eau, les canalisations, la maison des paysans, la pépinière, c’est grâce à vous, vous contribuez à la résistance du peuple palestinien.



Soutien à la lutte des "IBIS" de Batignolles (Communiqués de l’UJFP)

samedi 5 décembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Les salarié(e)s de l’hôtel "IBIS Paris 17 Clichy-Batignolles" sont toujours mobilisé(e)s !

Dans cet hôtel du groupe Accor (plus de 4 milliards d’€ et plus de 10% de profit en 2019) où une chambre est à 450€ la nuit, les femmes de ménage sont contraintes de nettoyer 3 chambres et demie par heure pour un salaire de 700€ par mois. Et les heures supplémentaires ne sont pas payées !

Elles et ils sont toujours en grève et ont besoin du soutien de tous (dons à https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/caisse-de-soutien-a-la-lutte-ibis-batignolles).

La commission antiracisme politique pour la Coordination nationale de l’UJFP



Ce que signifie la dissolution du CCIF (Communiqués de l’UJFP)

jeudi 3 décembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Le ministre de l’intérieur l’avait annoncé au lendemain de l’assassinat de Samuel Paty : il voulait envoyer un message. Ce message est tragique et il insulte la dignité des millions de citoyens français musulmans auxquels il s’adresse. Dissoudre le principal acteur de la lutte contre le racisme islamophobe revient à hurler – avec la meute réactionnaire – que l’islamophobie n’existe pas. Et donc qu’il n’y a pas de lutte à mener contre cette forme de racisme.



URGENT : De l’oxygène pour Gaza ! (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 2 décembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Nous sommes alertés par les autorités médicales palestiniennes de Gaza.
Le docteur Bassam Naïm nous prévient : la Covid 19 se développe irrémédiablement au sein de la population civile enfermée à Gaza.
Les moyens médicaux dont Israël contrôle le transfert à Gaza sont au plus bas, l’électricité, distribuée parcimonieusement par Israël est insuffisante pour assurer les soins aux malades, l’oxygène nécessaire aux soins des malades atteints de la Covid manque.
Plus grave encore : les moyens financiers nécessaires à la production de l’oxygène manquent ...



Soutien à la population du Haut-Karabakh - Non à tous les nettoyages ethniques (Communiqués de l’UJFP)

lundi 23 novembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Au moment de l’éclatement de l’URSS, les frontières des nouveaux États ne correspondaient pas, comme souvent, aux réalités historiques et communautaires des populations. On en meurt encore aujourd’hui. Les habitants de l’Azerbaïdjan et de l’Arménie ont été plusieurs fois déplacés d’un côté à l’autre par les prétentions territoriales des deux États. Le précédent cessez-le-feu (1994) a vu la victoire de l’Arménie qui a annexé sept districts entourant le Haut-Karabakh.



Le combat de Maher Al-Akhras ou l’éloge du grain de sable (Communiqués de l’UJFP)

mardi 10 novembre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Nous nous souvenons du récit du grand résistant italien - Luciano Bolis, héros de la Résistance à Gènes - intitulé « Mon grain de sable » relatant son combat contre ses tortionnaires fascistes, sa ténacité à supporter les supplices les plus abominables, à ne pas parler, à vaincre enfin.

Le combat du grand résistant Maher Al-Akhras, prisonnier politique palestinien, arrêté chez lui en Palestine occupée le 27 juillet 2020 et place sous le régime illégal de la détention administrative par l’armée d’occupation agissant pour le compte du régime israélien, n’est pas sans nous rappeler ce que signifie - aujourd’hui toujours - le rôle du grain de sable , cette fois-ci palestinien, dans sa lutte contre la politique d’apartheid israélienne, sa lutte contre l’occupation militaire, l’une et l’autre illégales.



De l’art d’utiliser le fanatisme religieux pour légitimer le racisme d’État (Communiqués de l’UJFP)

lundi 19 octobre 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

L’assassinat atroce d’un enseignant par un jeune fanatique nous émeut et nous bouleverse tous. Les enseignants, en général méprisés par le pouvoir, s’interrogent sur les conditions d’exercice de leur métier et sur la liberté d’enseigner.

Le jeune terroriste a agi avec les motivations d’un fanatique religieux, qui prétend se revendiquer de l’islam. Il faudra dire un jour les ravages psychologiques qu’auront fait guerres et répressions génocidaires en Tchétchénie.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5928228