Accueil > Lutte contre les racismes et les discriminations > Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés > Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés

Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés

Articles de cette rubrique


Des Israélites arrêtés à la frontière (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

dimanche 20 décembre 2020

Nous avons reçu ceci que nous relayons volontiers



Marche des Solidarités : Si ce n’est pas aujourd’hui, quand ? (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

vendredi 18 décembre 2020 par Marche des Solidarités

18 DÉC. 2020 | PAR MARCHE DES SOLIDARITÉS | BLOG : LE BLOG DE MARCHE DES SOLIDARITÉS

Journée Internationale des Migrants : nous y sommes. Et ce vendredi 18 décembre nous allons manifester, malgré toutes les entraves, à Paris comme dans 60 autres villes en France. Pour la liberté de circuler tout simplement. Et pour l’égalité et des papiers et des logements pour touTEs. Dernières infos ci-dessous.



Pour la liberté des migrants et contre le racisme institutionnel : notre 18/12 transnational (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

jeudi 17 décembre 2020

Le 18 décembre 2020, journée internationale des migrants, les migrants, réfugiés, demandeurs d’asile, demandeurs de papiers et deuxièmes générations se mobiliseront contre le racisme institutionnel, l’exploitation et le patriarcat. Nous nous mobiliserons le 18 décembre, même si nous savons déjà que nous ne nous arrêterons pas là, car notre lutte est dirigée contre toutes les formes d’exploitation et d’oppression.



Manifestons le 18 décembre pour les droits des migrant-es (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

vendredi 11 décembre 2020

Le 18 décembre est la Journée Internationale des Migrant-es. Pour tous ceux qui se préoccupent de la défense des Droits humains, c’est l’occasion de rappeler l’importance de cette question, dans un contexte où le nationalisme, le racisme et la xénophobie s’acharnent à en faire un « problème ».Nous dénonçons les responsables politiques qui font un amalgame entre immigration et terrorisme comme l’a fait le ministre Darmanin dans sa tournée dans le pays du Maghreb en novembre 2020.



MORT·E·S ET DISPARU·E·S AUX FRONTIÈRES EUROPÉENNES : LES ÉTATS IRRESPONSABLES DÉSIGNENT DE NOUVEAUX COUPABLES, LES PARENTS ! (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

samedi 5 décembre 2020 par La Cimade

1er décembre 2020

Communication conjointe du réseau Migreurop et du collectif Loujna Tounkaranké pour dénoncer la nouvelle cible des autorités publiques en vue de criminaliser les migrations : les parents en deuil.

En Grèce, le père rescapé d’un enfant décédé à l’occasion d’un naufrage entre la Grèce et la Turquie est poursuivi par les autorités grecques pour mise en danger de la vie d’autrui. Au Sénégal, le père d’un enfant décédé mi-octobre dans une pirogue en route vers les Canaries est également poursuivi pour « homicide involontaire et complicité de trafic de migrants ».



DEUX SOLIDAIRES POURSUIVIS PAR LA JUSTICE (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

dimanche 29 novembre 2020

Communiqué du comité de soutien aux 3+4+2 +2 …

Le 19 novembre, à Montgenèvre, deux solidaires ont été interpellés lors d’une maraude de l’unité mobile de mise à l’abri (UMMA), organisée par Médecins Du Monde et Tous Migrants alors qu’ils étaient en train de porter assistance à une famille composée de deux enfants mineurs, de 10 et 14 ans, d’une femme enceinte d’environ huit mois et de son mari.



ChoquéEs bien sûr. Et puis ? (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

samedi 28 novembre 2020 par Marche des Solidarités

28 NOV. 2020 | PAR MARCHE DES SOLIDARITÉS | BLOG : LE BLOG DE MARCHE DES SOLIDARITÉS

Si le gouvernement veut en finir avec les images qui montrent la réalité de sa politique, nous, nous voulons en finir avec ce que ces images montrent. « Quand la société est devenue invivable et que les fascistes ont pris le pouvoir je n’ai rien pu faire. Il n’y avait plus personne pour résister. Jamais ça ! »



Malgré le confinement, la chasse aux Sans-Papiers reste ouverte (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

lundi 23 novembre 2020 par CTSPV

Communiqué du Collectif des Travailleurs Sans-Papiers de Vitry

Vitry, le lundi 23 novembre 2020

Lors du premier confinement, la police avait cessé de rentrer dans les foyers. Pendant leurs déplacements, les policiers et les gendarmes, souvent sans masques, se contentaient de regarder de loin l’attestation de déplacement.



L’Observatoire a recensé 300 expulsions chaque semaine ! (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

vendredi 20 novembre 2020 par Michel OUAKNINE

L’UJFP est membre du Collectif Romeurope qui lui-même fait partie de l’Observatoire des expulsions [*] avec la LDH, Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre...

L’Observatoire a recensé scrupuleusement les 144 expulsions des 12 derniers mois (1er novembre 2019 – 30 septembre 2020. Celles-ci représentent l’expulsion par la police d’un bidonville ou squat (près de 150 personnes) tous les 3 jours ! Si on compte la région de Calais où les exilés sont victimes d’un harcèlement quotidien, on parle alors de plus d’un millier d’expulsions l’année passée. Covid ou pas, rien n’a changé !



La France, pays des droits de l’homme... blanc ! (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

dimanche 15 novembre 2020

15 NOV. 2020 | PAR ACCUEIL DE MERDE | BLOG : LE BLOG DE ACCUEIL DE MERDE

L’expulsion du campement situé sous l’autoroute A1 à la porte de Paris à Saint-Denis est programmée par la Préfecture ce mardi 17 novembre, à 5 heures du matin. Dans ce campement insalubre s’entassent, dans des conditions indignes et effroyables, plus de 2 500 personnes exilées, réfugiées, en demande d’asile, nouvellement arrivées et déboutées de l’OFPRA.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5928228