Accueil > Pour comprendre > Analyses, opinions & débats > Analyses, opinions & débats

Analyses, opinions & débats

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués

En particulier, les articles de cette rubrique sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats.

Articles de cette rubrique


"L’appropriation par Israël de la mémoire de la Shoah’ est pour moi une vraie souffrance (Analyses, opinions & débats)

lundi 23 novembre 2020 par Henri Goldman

Publié le 28-01-20 sur le site du journal La Libre Belgique

Une opinion d’Henri Goldman, membre de l’Union des Progressistes Juifs de Belgique.

Auschwitz. Ma famille a une histoire avec ce camp. Ma mère, Szajndla dite Sonia, y fut déportée de Malines en janvier 1944, avec le 23 e convoi. Peu de temps après, elle donna naissance à une petite fille qui fut doucement euthanasiée pour éviter pire. Mon père, Yisroël dit Charles, arriva un peu plus tard, avec le 24 e convoi, l’avant-dernier, accompagné de sa femme et du plus jeune de ses trois enfants. À l’arrivée, ils furent séparés sur la rampe. Mon père rentra dans le camp. Sa femme et son fils furent poussés dans l’autre file. Ils allaient prendre une douche. On ne devait plus les revoir. Leurs noms sont gravés sur les murs du mémorial juif d’Anderlecht, parmi plus de 25 000 autres noms.



« Nous n’accréditerons pas nos journalistes pour couvrir les manifestations » (Analyses, opinions & débats)

samedi 21 novembre 2020

Tribune. Responsables de rédaction, nous nous inquiétons de la volonté du ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, de porter atteinte à la liberté de la presse dans le cadre des manifestations.

La volonté exprimée d’assurer la protection des journalistes revient à encadrer et contrôler leur travail. Ce dispositif s’inscrit dans un contexte particulièrement inquiétant avec la proposition de loi sur la « sécurité globale » qui prévoit la restriction de la diffusion des images de policiers et de gendarmes.



La liberté d’expression en question. Entretien avec Dominique Vidal (Analyses, opinions & débats)

jeudi 19 novembre 2020 par Dominique Vidal

16 novembre 2020

Objet de joutes passionnelles, la liberté d’expression a de nouveau cristallisé bien des tensions en France, à la suite des meurtres épouvantables de Samuel Paty et de trois paroissiens à Nice. Le journaliste et historien Dominique Vidal nous livre sa réflexion sur ce droit fondamental et l’instrumentalisation qui en est faite, sur les caricatures de Charlie Hebdo, sur la droitisation du pouvoir en place, avec un seul mot d’ordre : « le terrorisme ne passera, le fascisme non plus ! »



Guerres et terrorisme : sortir du déni (Analyses, opinions & débats)

samedi 14 novembre 2020

TRIBUNE. Le lien entre les interventions militaires occidentales et certains attentats n’est jamais interrogé, déplore ce texte signé notamment par Virginie Despentes, Adèle Haenel, Annie Ernaux, Jean-François Bayart et Alexis Jenni.

Par Collectif

Publié le 14 novembre 2020



RETROUVER LE MIDI DE L’IREMMO AVEC MICHEL WARSCHAWSKI (Analyses, opinions & débats)

mardi 10 novembre 2020 par Dominique Vidal

Chères Amies,
Chers Amis,

Aujourd’hui, j’ai eu le grand plaisir d’accueillir Michel Warschawski pour un "Midi de l’Iremmo » consacré à la crise multiforme que vit actuellement Israël.
L’interêt exceptionnel de l’analyse de notre ami m’incite à la partager avec vous :



« Les ennemis de la République » : le feuilleton de la France islamophobe (Analyses, opinions & débats)

lundi 9 novembre 2020 par Philippe Marlière

Philippe Marlière

Lundi 9 novembre 2020

Face aux attaques islamistes, le gouvernement tente de construire une union nationale qui repose sur l’identification « d’ennemis de l’intérieur » : les musulmans et leurs « alliés », les « islamogauchistes ». Cette stratégie nationaliste participe d’une attaque sans précédent contre la liberté d’expression



LE RETOUR DES « MAUVAIS MAÎTRES » ? - OLIVIER LONG (Analyses, opinions & débats)

dimanche 8 novembre 2020 par Olivier Long

L’inquiétante radicalisation de Jean-Michel Blanquer

Paru dans lundimatin#261, le 3 novembre 2020

La sidération suscitée par l’assassinat de Samuel Paty semble avoir autorisé le gouvernement, ainsi que son ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer, à sombrer dans une radicalisation express. Alors que le ministre annonce la mise au pas du monde de la recherche universitaire et des sciences humaines en reprenant à son compte et quasiment mot à mot les analyses les plus indigentes et stupides de l’extrême droite, Olivier Long, maître de conférence à la Sorbonne, nous rappelle ici que ce type de tournant fascisant connaît quelques précédents. Notamment la « querelle des mauvais maîtres » en 1940 qui vit l’extrême droite attribuer à Proust, Gide, Mauriac, Valery, Rimbaud et Cocteau mais aussi aux surréalistes, aux dadaïstes et jusqu’à Racine, la responsabilité intellectuelle d’une défaite militaire, et qui n’est pas sans rappeler les accusations de complicités actuelles avec l’islamisme radical.



Les mains sales de la récup’ (Analyses, opinions & débats)

mercredi 4 novembre 2020 par Juliette Keating

19 OCT. 2020 | PAR JULIETTE KEATING | BLOG : LE BLOG DE JULIETTE KEATING

Le respect dû au défunt abominablement assassiné n’aura donc pas assourdi les braillements des tartuffes de la laïcité. On aurait pu attendre un peu de décence devant l’insoutenable, mais nous sommes en période électorale et il convient de faire feu de tout bois pour racler dans la fange quelques suffrages de cette opinion publique si avare d’approbation en ces temps difficiles pour chacunE.



Déclaration de Manu Pineda, député européen (Parti Communiste Espagnol) pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (Analyses, opinions & débats)

mardi 3 novembre 2020 par Manu Pineda

Georges Ibrahim Abdallah, communiste libanais et militant anti- impérialiste est détenu depuis maintenant 37 ans de façon ininterrompue. Il n’est pas seulement le prisonnier politique qui a passé le plus d’années en prison en Europe. Il est aussi un prisonnier d’exception parce qu’il symbolise ce que la France, patrie supposée des Droits de l’Homme, refuse de reconnaître : la perpétuité réelle existe dans ce pays. Ainsi Georges est totalement devenu un symbole de résistance.



Un long hiver républicain (Analyses, opinions & débats)

mardi 3 novembre 2020 par Alain Brossat

Samedi 31 octobre 2020, par Alain Brossat

Ça pourrait commencer par un approximatif à la manière de Wittgenstein : de ce dont il n’y a rien à dire, il est inutile de parler.
Considérant en effet que nul ne vous soupçonne de penser que décapiter un prof à la sortie d’un établissement scolaire puisse être une chose à propos de laquelle on soit susceptible d’avoir des avis variables (du genre : recommandable ou son contraire, de mauvais goût, pas très malin, courageux, intempestif, etc.) et donc susceptible de donner lieu à une conversation ouverte et détendue – tout énoncé que vous serez porté à produire à propos de l’événement en question, commençant par une accumulation d’adjectifs et de superlatifs de répudiation et d’anathème n’aura pour effet que de vous inscrire dans le diagramme de cette correction morale qui est le ciment de toutes les unions sacrées et de vous assigner votre place dans le troupeau.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5932423