Accueil > Pour comprendre > Analyses, opinions & débats > Analyses, opinions & débats

Analyses, opinions & débats

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués

En particulier, les articles de cette rubrique sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats.

Articles de cette rubrique


LA PERM’ ! (Analyses, opinions & débats)

lundi 30 mars 2020

PAROLES D’HONNEUR MARS 2020

Voir les 4 vidéos déjà enregistrées

Page facebook de Paroles d’Honneur

La crise du coronavirus et ses conséquences tant sanitaires que politiques sur déjà plus d’un milliard de personnes doit être analysée comme une faillite majeure de la civilisation moderne. Si pour les esprits les plus lucides la catastrophe devait arriver sous une forme ou une autre : nucléaire, financière, écologique ou pandémique, celle-ci sidère par sa capacité inédite à stopper le cours de l’histoire et à ébranler toutes les certitudes. Certes, nous sommes de plus en plus nombreux en France comme dans le monde à prendre conscience de la folie d’un système qui n’a de cesse de saccager la vie sous toutes ses formes : les peuples du Sud, victimes de guerres atroces, affamés ou terrorisés par des Etats autoritaires et cupides sont en révolte permanente et se mobilisent par millions, les peuples du Nord se réveillent petit à petit à mesure que le néolibéralisme menace leurs acquis et leur confort tant social que politique, la prise de conscience d’une planète que l’homme moderne a épuisée se fait de plus en plus aigüe, l’individualisme marchant comme seule utopie commence à faire long feu… Le genre humain est menacé comme il ne l’a jamais été au cours de l’histoire. Et voilà, qu’un microbe – « un petit machin » – vient accomplir ce que des millions de citoyens n’ont pas réussi à obtenir dans la rue : non seulement stopper l’activité économique à une échelle encore inimaginable il y a à peine un mois mais ramener l’humain à sa juste mesure.



Le Corona Virus comme analyseur : Autopsie de la vulnérabilité systémique de la mondialisation capitaliste (Analyses, opinions & débats)

lundi 23 mars 2020 par Saïd Bouamama

Publié le 23 mars 2020 par Saïd Bouamama

Il y a les aléas et il y a la vulnérabilité conduisant aux catastrophes. La confusion entre ces deux questions est une des caractéristiques essentielles du discours officiel du gouvernement français (et de très nombreux autres). Il n’y a rien d’étonnant à cette confusion volontaire qui a comme fonction de masquer et de faire disparaître la seconde. Cette dernière fait en effet fonction d’analyseur des contradictions d’un système social, de révélateur du réel que l’idéologie dominante masque ou déforme habituellement et de miroir grossissant des inégalités et dominations qui le caractérisent. Le centrage volontaire sur la dimension « catastrophe » diffuse en effet des images d’imprévisibilité, d’incertitude, d’absence de responsabilité humaine, etc. Le centrage sur la vulnérabilité interroge les causes économiques et sociales d’une situation, les raisons réelles de l’ensemble des conséquences d’une catastrophe et les intérêts économiques qui ont produit cette vulnérabilité. Que nous révèle la pandémie sur la vulnérabilité de notre monde dominé par la mondialisation capitaliste ?



Le coronavirus est la catastrophe parfaite pour le « capitalisme de catastrophe » (Analyses, opinions & débats)

dimanche 22 mars 2020 par Naomi Klein

Naomi Klein explique comment les gouvernements et l’élite mondiale exploiteront cette pandémie.

par Marie Solis

Traduction : ZIN TV.

Le coronavirus est officiellement une pandémie mondiale qui a jusqu’à présent infecté 10 fois plus de personnes que le SRAS. Les écoles, les systèmes universitaires, les musées et les théâtres à travers les États-Unis ferment, et bientôt, des villes entières peuvent l’être aussi. Les experts préviennent que certaines personnes qui pensent qu’elles peuvent être malades du virus, également connu sous le nom COVID-19, ne vont rien changer dans leur activité, soit parce que leur emploi ne permet pas de congés payés, soit en raison des carences dans notre système de soins privatisé.



Ken Loach évincé d’un concours contre le racisme par une « campagne agressive et injurieuse » d’Israël (Analyses, opinions & débats)

samedi 21 mars 2020

Middle East Monitor, 19 mars 2020.

Le célèbre cinéaste britannique et militant antiraciste, Ken Loach, a été contraint de se retirer du jury d’un concours artistique pour enfants, suite à une « campagne agressive et injurieuse » conduite par certains des principaux défenseurs d’Israël au Royaume Uni.



Angela Davis appelle à unifier les luttes anti-racistes pour la Semaine contre l’Apartheid Israélien 2020 (Analyses, opinions & débats)

mercredi 18 mars 2020 par Angela Davis

Par Angela Davis, 16 mars 2020.

Nos oppresseurs s’unissant, il devient de plus en plus évident que toutes nos luttes pour la liberté sont interconnectées et que personne ne sera libre tant que nous ne serons pas tous libres.

« Pour toutes les personnes qui luttent partout contre le racisme et pour la liberté, le peuple palestinien continue de servir d’inspiration parce qu’il a enduré et est resté ferme pendant si longtemps, refusant d’abandonner et d’accepter l’assujettissement permanent et l’injustice. » Angela Davis



La semaine contre l’apartheid israélien 2020 commence, unissant les groupes qui luttent contre le racisme mondial (Analyses, opinions & débats)

mercredi 18 mars 2020

Le 16 mars 2020, par le Comité de coordination de la Semaine contre l’apartheid israélien 2020 – Afrique, monde arabe, Asie, Europe, Amérique latine, Amérique du nord.

En raison du coronavirus, beaucoup de manifestations de la Semaine contre l’Apartheid Israélien se tiendront en ligne.

La 16e Semaine annuelle contre l’apartheid israélien (IAW- Israeli Apartheid Week) débute aujourd’hui sous le thème Uni-e-s contre le racisme, défendant les droits des Palestiniennes et Palestiniens et visant à développer le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) pour réaliser ces droits, et ce dans le contexte des luttes mondiales contre les oppressions raciales.



ARRÊTEZ LES DRONES TUEURS ISRAÉLIENS (Analyses, opinions & débats)

mercredi 18 mars 2020 par ECCP

Par ECCP Palestine, 6 mars 2020

Depuis la fin de février 2020, aux frontières de l’Union européenne avec la Turquie, l’Union Européenne fait face aux réfugiés et aux migrants avec une violence militarisée croissante, exécutée par les forces grecques qui utilisent des gaz lacrymogènes sur terre et des balles réelles sur mer. Les agences européennes FRONTEX et EMSA annoncent une escalade encore plus grande dans leur intervention. Du ciel, les drones tueurs israéliens développés pendant les massacres à Gaza fournissent l’information nécessaire à ces attaques contre les migrants et les réfugiés.



Communiqué du Collectif du contre-sommet de la Françafrique (Analyses, opinions & débats)

lundi 16 mars 2020

En réponse aux propos de Pierre de Gaétan Njikam-Mouliom

Lors du conseil municipal de Bordeaux le 2 mars dernier, a été mise au vote une délibération portant sur la participation financière de la commune au Sommet Afrique France 2020.

Dans le débat qui a suivi, le rapporteur de cette délibération, Pierre de Gaétan Njikam-Mouliom, 3ème adjoint au maire chargé des partenariats avec l’Afrique, et de la francophonie, a traité le contre-sommet en cours d’organisation de « délinquant ».



Les élections et le sionisme comme religion, qui s’impose (Analyses, opinions & débats)

dimanche 15 mars 2020 par Gideon Levy

Par Gideon Levy. Publié en français le 9 mars 2020.

Article publié dans Haaretz en date du 5 mars 2020 ; traduction par la rédaction de A l’Encontre.

La réussite impressionnante et bienvenue de la Liste unifiée [coalition formée du Hadash-PC et de trois formations arabes : Liste arabe unie, Ta’al et le Balad] lors des élections législatives anticipées du 2 mars 2020 [voir les résultats définitifs en termes de sièges à la fin de cet article] est tempérée par une déception : le plafond de verre des électeurs juifs n’a pas été brisé.



Pour quel « crime » cet artiste palestinien est-il emprisonné ? Pour avoir donné de l’inspiration à son peuple (Analyses, opinions & débats)

dimanche 8 mars 2020 par Asa Winstanley

Par Asa Winstanley. Publié en français le 3 mars 2020 sur le site de l’Agence Médias Palestine.

Aujourd’hui, il est peut-être en train de pourrir dans une cellule de prison israélienne, mais en 2012, les affiches du concepteur graphique Hafez Omar ont enflammé internet. Sur Facebook en particulier, ses avatars bruns, simples, emblématiques et anonymes en soutien aux prisonniers palestiniens détenus par Israël se sont répandus comme un feu de forêt. Partout sur les réseaux sociaux, des gens ont changé la photo de leur profil pour l’une de ses versions masculine ou féminine.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5932423